ASSOCIATION VAFSFC VIVRE AVEC LA FIBROMYALGIE ET LE SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE
ASSOCIATION VAFSFCVIVRE AVEC LA FIBROMYALGIEET LE SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE

LE QI GONG se pratique le SAMEDI APRES MIDI à 16h30 au DOJO

Renseignements auprès de l'association

 

LE QI GONG

 

Le qui gong (prononcer "tchi gong" veut dire "pratiquer l'énergie" (qi: énergie, gong: pratiquer). Les exercises sont à faire quotidiennement pour obtenir un bon résultat. Cet art combine la pensée, la respiration et le mouvement. Pour bien le réaliser, action et mental ne doivent faire qu'un afin que le qi soit ressenti puis activé dans le corps.

 

Le qi gong naît il y a 5000 ans en Chine. Les chinois sentent qu'ils ont en eux une arme, la force intérieure. Les sages observent la nature, l'évolution des saisons et découvrent que toutes les formes d'existence sur terre sont interdépendantes. Le qi gong a traversé les siècles, car chacun peut y trouver un intérêt. L'homme le pratique pour se maintenir en bonne santé, entretenir son intellect, améliorer son efficacité dans la vie et dans les arts martiaux et prolonger sa vie.

 

Le corps est rempli d'énergie (qi). Tout d'abord, il y a le qi du ciel, le qi de la terre et le qi humain. Les énergies du ciel et de la terre pénètrent les êtres vivants. Tout est harmonie et équilibre entre l'homme et son environnement. L'art du qi gong a été créé pour préserver l'énergie indispensable à la santé et au bien-être.

 

Il faut voir aujourd'hui cette pratique comme une médecine naturelle qui agit sur les organes internes et sur le mental. Sa pratique régulière permet de garder une bonne santé, de ressentir un bien-être, de ralentir le vieillissement, de traiter des organes affaiblis, d'évacuer le stress. En aucun cas il ne doit se substituer à un traitement médical; il se pratique plutôt en parallèle à ce traitement, pour pouvoir potentialiser son action.

 

Ce qu'on ne voit pas existe quand même et peut se manifester par des tensions internes, expressions de blocages énergétiques, émotionnels, postures ou attitudes inadaptées.

 

Le qi est la substance matérielle primordiale ou tout simplement l'essence qui, par l'impulsion de son énergie, permet aux choses animées ou inanimées et aux organismes vivants du monde d'exister et de se développer sous les formes par lesquelles ils se matérialisent.

 

LE QI GONG SE TRAVAILLE SUR TROIS PLANS

 

 

La pensée

Se concentrer sur soi même, coordonner son corps par la pensée, créer des images pour la médidation, avoir une visualisation interne.

 

La respiration

Réguler et contrôler sa respiration, se relâcher et s'abandonner dans l'expiration pour pouvoir recevoir pleinement l'énergie de l'inspiration (pour cela, il faut ressentir la décontraction du diaphragme et de la cage thoracique

 

Le corps

Ressentir son corps et activer l'énergie qui y circule, contrôler les tensions internes par les mouvements, créer une sensation globale de bien-être du corps, avec des postures et des attitudes.

 

Il s'agit de faire descendre dans son corps et dans son esprit un état de calme intérieur, de supprimer les tensions internes afin d'ouvrir les méridiens, et de libérer l'énergie vitale.

 

Pour commencer, il faut connaître les principes yin et yang, qui sont à la fois en opposition et complémentaires, puisqu'on ne peut les décrire que l'un par rapport à l'autre.

Le yin est féminin, le yang est masculin (il ne peut y avoir d'homme sans femme). La matière est yin et le yang est creux (la matière a été engendrée par le souffle énergétique). Le jour est yang, la nuit est yin (il ne peut y avoir de jour sans référence à la nuit). Le mouvement est yang, le repos est yin (après le mouvement, le repos est nécessaire).

 

Dans le corps, le haut est yang et le bas, s'appuyant sur la terre, est yin.

Le devant est yin et le dos. Les organes comme le coeur, les reins, le foie, la rate, les poumons sont yin. Les intestins, l'estomac, la vessie et la vésicule sont yang.

 

La médecine du qi gong est d'abord préventive, passant par notre énergie intérieure, énergie émise par la paume des mains, le bout des doigts, la puissance du regard et de la pensée. Le qi se manifeste par de la chaleur, des picotements à l'intérieur des mains et des doigts et peut être représenté comme une boule ou un ballon d'énergie que l'on peut faire circuler autour de notre corps ou à l'intérieur de nos organes.

 

  • Le qi gong préventif

Il ne s'agit pas d'une gymnastique musculaire mais de mouvements décontractants qui permettent de faire circuler l'énergie dans le corps, les organes, les circuits énergétiques, les méridiens. Sa pratique nous permet de protéger notre organisme des émotions, de tonifier nos organes et de positiver. Une pratique correcte journalière tonifie le corps, oxygène les cellules, et l'énergie circule dans tout notre être. La fonction cardio-vasculaire est améliorée grâce à une respiration lente qui facilite la circulation de l'air dans les tissus profonds. Le stress est évacué grâce au contrôle du système nerveux, et ainsi la fatigue disparaît.

  • Le qi gong dynamique

Le petit jour est le meilleur moment pour pratiquer le qi gong du réveil. Le qi gong des cinq organes facilite la circulation. Les sens sont plus éveillés, car les organes comme le nez, la bouche, la langue positivent les émotions; l'esprit est plus performant grâce à sa vivacité, son intelligence, sa mémoire. Cette pratique agit aussi sur le sommeil en nous permettant de mieux dormir.

  • La pratique

La tenue vestimentaire doit être simple, confortable et souple. Les pieds devront être en contact avec le sol.

Pour vous aider dans les exercices, vous pourrez avoir besoin d'une chaise, d'un petit tapis ou d'un petit coussin.

Les meilleurs moments pour pratiquer sont le matin ou en début de soirée. Mais les mouvements seront différents selon l'heure dans la journée.

  • Quelques conseils simples

Quand vous effectuez les mouvements, il est important d'éviter les pensées liées au quotidien et les tracas: rien ne doit venir vous distraire. Aussi la pratique dans un endroit calme sans nuisances sonores est-elle très importante. Vous devez vous concentrer sur les mouvements, votre respiration doit être naturelle. Après la pratique, marquez une pause avant de reprendre doucement une activité en faisant quelques pas.

 

  • Exercice

Ce petit exercice permet de ressentir le qi, son énergie.

Joignez les paumes de vos mains en position de prière, faites le vide dans votre esprit et fermez les yeux pendant trois minutes afin de parvenir au calme intérieur. Eloignez légèrement vos paumes, doigts naturellement fléchis, détendus. Ouvrez les yeux, regardez vos mains et concentrez-vous sur l'espace entre les paumes pendant trois minutes. Vous devez ressentir une sensation magnétique ou de chaleur, des picotements. C'est le qi.

 

 

D'autres exercices très intéressants vous seront démontrés dans une section réservée aux adhérents qui sera mise en service prochainement.

 

 

 

SAMEDI 27 FEVRIER

DE 14 h à 17 h

SALLE L. PREVOST

RUE KOENIG – SANTES

 

Dans notre objectif d'apprendre à vivre avec notre maladie, nous accueillerons:

 

Nicolas Frémaux, adepte de la médecine traditionnelle chinoise, qui viendra présenter le QI GONG et les bienfaits de sa pratique dans le cadre de notre pathologie.

 

Amandine Wattrelot, sophrologue, qui nous présentera les bienfaits des huiles essentielles.

                                                                                                        

C'est l'occasion de s'informer, de discuter, de se rencontrer, n'hésitez pas à venir avec vos proches.

 

 

Merci de nous tenir informés de votre venue,

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION VAFSFC